Tremplin Homme et Patrimoine
Accueil du site > Brancion

  • Tout au long du XX°siècle, l’attachement du public pour le site de Brancion, n’a fait que croître grâce à la qualité de son patrimoine.
    La petite commune de Martailly-les-Brancion (130 habitants), en charge des espaces publics du hameau, n’avait pas les ressources suffisantes pour entretenir un patrimoine aussi riche et pour enrayer une dégradation continue du site. Le Conseil général de Saône-et-Loire a alors pris la tête d’un comité de pilotage regroupant autour d’un projet rédigé par Frédéric Didier, Architecte en chef des monuments historiques, toutes les instances concernées pour créer une nouvelle dynamique.
    Depuis 2000, le site connaît un profond renouveau et les efforts de tous ont porté principalement sur les urgences : mise hors eau de l’église en 2000 et 2002 et programme annuel de restauration du château depuis 2003.
    En 2000, le Conseil général de Saône-et-Loire a signé une convention avec la commune de Martailly-lès-Brancion par laquelle il se substitue à elle pour la remise en état des espaces publics. De mai 2006 à fin 2007, le Conseil général a mené les travaux de réhabilitation des espaces publics et la réalisation des infrastructures indispensables au fonctionnement du village : assainissement, enfouissement des réseaux et éclairage public. Ces travaux ont été précédés d’un programme conséquent de fouilles archéologiques.  

    C’est dans ce contexte que TREMPLIN Homme et Patrimoine a entrepris de conduire des actions d’insertion et de formation pour participer au renouveau et au développement du site. Depuis 2007 elle a mis en place un chantier de restauration ouvert à des détenus en placement extérieurs chargés des travaux de restauration de la Maison Rabut, mais aussi de réhabiliter des linéaires de murs en pierres sèches, ou de conduire des petits travaux d’entretien pour le compte de « La Mémoire Médiévale » association gestionnaire et maître d’ouvrage des travaux de restauration du château, ou encore de la commune de Martailly-les-Brancion.
    Une action en direction d’un public féminin a également permis de reproduire les peintures murales de l’église Saint-Pierre.
    La vie revient à Brancion grâce aux animations culturelles et touristiques réalisées par "La Mémoire Médiévale" et aux activités d’insertion et de formation de TREMPLIN Homme et Patrimoine. On peut imaginer que l’action exemplaire conduite ici dans le domaine de la restauration du patrimoine rayonne sur tout le territoire environnant qui, de Cluny à Tournus, vient d’obtenir le label "Pays d’art et d’histoire". 

Logos de partenaires